Quelles sont les étapes à suivre pour recouvrer votre créance ?

recouvrer votre créance

Publié le : 25 octobre 20216 mins de lecture

Une entreprise qui rencontre des difficultés avec son client dispose d’un certain nombre d’armes pour recouvrer ses créances impayées. L’une d’entre elles est le recouvrement de créances, qui peut être effectué par l’entreprise elle-même ou par un tiers pour son compte.

Le recouvrement de créances en quelques lignes !

Le recouvrement de créances se définit comme une activité réglementée qui consiste à obtenir d’un débiteur qu’il paie la dette d’argent contractée envers son créancier. Cette procédure intervient lorsqu’il est constaté que le client ne paie pas sa dette à temps, d’où un retard de paiement. Le créancier entame alors des démarches pour récupérer son argent auprès de son client. C’est à ce moment précis que un cabinet de recouvrement de créances tel que gestioncreditexpert.com entre en jeu pour aider l’entreprise. En effet, le créancier fait appel aux services d’une société de recouvrement pour servir de médiateur entre lui et son client. Son rôle principal est de faire le nécessaire pour ramener rapidement les montants impayés. Il veille également à préserver et à fluidifier les relations commerciales entre les deux parties. Certains établissements adaptent leur traitement à chaque type de dette en fonction du montant, du secteur d’activité ou de la période de l’impayé. Le recouvrement peut se faire à l’amiable ou par une procédure judiciaire.

Le recouvrement de créances à l’amiable !

Il est souvent utile de procéder à un recouvrement amiable avec le client débiteur avant d’entamer toute opération coûteuse. Le recouvrement amiable consiste à envoyer un rappel au client pour lui rappeler qu’il n’a pas encore payé ses factures. Le créancier initie lui-même toutes ces démarches aux conséquences incertaines pour leur collaboration future. Cette intervention peut être réalisée par un cabinet de recouvrement de créances afin d’éviter tout conflit direct avec le débiteur. Cet intermédiaire commence les actions en téléphonant au client, en lui envoyant des lettres de rappel simples ou recommandées ou en se rendant à son domicile. Le processus de recouvrement effectué par une société de recouvrement de créances se déroule en quatre étapes. Tout d’abord, l’analyse du dossier, c’est la première action au cours de laquelle le recouvrement est engagé. Ensuite, le règlement de la dette impayée, qui se termine par cette étape dans la plupart des cas. La dette est alors dite irrécouvrable si le débiteur est dans l’incapacité de payer. Enfin, le recours à une action en justice dans le cas où le créancier prend cette décision.

Le recouvrement de créances judiciaire !

Le recouvrement contentieux ou judiciaire consiste à saisir le tribunal civil compétent afin d’obtenir le paiement de la dette lorsque toutes les tentatives de négociation et de relance amiable ont échoué. Le pouvoir judiciaire peut exercer plusieurs niveaux de pression pour recouvrer le paiement d’un client débiteur. La procédure la plus rapide est l’injonction de payer pour un montant modeste et qui dure deux mois sans avoir besoin d’un avocat. L’injonction provisoire de 15 jours et d’un mois ne nécessite pas non plus la représentation d’un avocat. L’assignation au fond est la plus longue et la plus complexe avec des coûts élevés. La société créancière aura de nombreux avantages en déléguant cette gestion à un cabinet de recouvrement de créances spécialisé pour gagner du temps. Ces procédures ont leurs particularités qui sont activées en fonction de la nature de la dette. Le dossier est remis à un huissier après la décision de justice. Ce dernier se charge ensuite de mener à bien les procédures telles que la saisie vente ou la saisie attribution. Tous les frais doivent être payés par le débiteur, à moins qu’il ne soit insolvable.

Que faire lorsque la créance est irrécouvrable ?

Les factures impayées sont définies comme une perte si la créance est irrécouvrable. Par conséquent, il est nécessaire de se procurer un certificat d’irrécouvrabilité auprès de l’administration fiscale. Un cabinet de recouvrement de créances est en mesure de vous fournir la preuve du non-paiement. Ce certificat est un document officiel qui atteste que la dette est en réalité irrécouvrable. Il va permettre de confirmer le caractère irrécouvrable de l’arriéré, de requalifier cette créance impayée en perte définitive et de récupérer la TVA. Ce certificat peut être adressé au créancier par le biais d’un professionnel reconnu par l’État comme une société de recouvrement, un liquidateur judiciaire ou un huissier. L’attestation est fournie dans le cas où le débiteur est en situation de liquidation judiciaire, en procédure de rétablissement personnel, insolvable, décédé ou simplement laissé sans adresse. Il est aussi obtenu lorsque le paiement est effectué par un chèque sans provision ou volé.

Plan du site