Les objectifs d’un développement au niveau international

international

Publié le : 17 août 20214 mins de lecture

Dans le contexte de la mondialisation généralisée, les entreprises d’aujourd’hui et l’économie mondiale sont interconnectées. De plus en plus d’étudiants, recherche une année de formation professionnelle à l’étranger après l’obtention de leur diplôme comme la licence, le master, et l’alternance. Un manager qui est diplômé à l’international et parlant anglais a un grand avantage pour les entreprises sur le marché international. De même, de plus en plus d’activités industrielles se déplacent vers les pays d’Europe orientale et centrale. 

Le développement au niveau international, c’est quoi ?

De nos jours, le développement international  c’est un moteur de croissance important pour les entreprises françaises. Les grandes entreprises françaises n’ont aucune incitation à externaliser leur croissance à l’étranger. Les entreprises françaises trouvent une réelle opportunité de développer leurs activités. C’est un relai de croissance que l’on retrouve dans les ambitions des directeurs internationaux et l’organisation des unités en charge de ces documents. Cette stratégie de développement professionnel, en dehors du marché local, a un impact positif sur les ventes, les activités et les performances de votre entreprise. Le développement international a deux caractéristiques. C’est  l’axe stratégique majeur en lui-même, mais aussi un accompagnement, répondant à d’autres axes stratégiques en élargissant son territoire géographique. 

Les objectifs principaux du développement international 

L’axe de développement économique, c’est le plus important, contrairement aux idées reçues, l’objectif premier n’est, donc, pas de délocaliser, mais de conquérir de nouveaux territoires. Le développement international permet d’élargir le périmètre du commerce international et de vendre ses services et produits à plus de clients, il représente environ 46 % de la stratégie internationale de l’entreprise. Les activités internationales permettent, également, le développement de nouvelles activités en dehors des activités de base qui correspond environ 36 % de la stratégie. Mais s’internationaliser, ce n’est pas seulement chercher des nouveaux terrains de chasse commerciaux. Elle fournit, également, des services liés à la production. 

Les autres finalités du développement international

Le développement international vise, également, à accroître les ressources. Un élément étroitement lié au secteur industriel, c’est la recherche des nouvelles matières premières. Plus de 75 % sont dans les secteurs industriels dont la cosmétique, la pharmacie, la chimie, et encore d’autres, et plus de 95 % des activités énergétiques et minières. La situation géographique des matières premières n’est pas très favorable pour la France et aussi l’Europe. Cette recherche est très importante et particulièrement compétitive du fait des politiques d’investissement des grands groupes, notamment pétroliers et de certains pays comme la Chine, et les Etats-Unis. La concurrence pour trouver les talents est, également, très rude, que ce soit dans la logique locale de la filiale ou au sein du groupe plus large. Les clubs de football et les maisons de disques ont ouvert des canaux médiatiques pour ce concours de talents, mais elle implique maintenant des milliers de personnes. Certains responsables ont cité une troisième ressource comme la finance internationale en tant que ressource, qu’il s’agisse d’une bourse, d’un fonds souverain ou d’une grande structure de financement international. Ces documents sont, généralement, liés aux actions des agences locales.

Plan du site