Analyse de la performance financière et économique

performance financière

Publié le : 22 octobre 20215 mins de lecture

L’analyse financière consiste à extraire des informations sur la santé de l’entreprise à partir des registres comptables, y compris la solvabilité et la rentabilité. L’analyse est basée sur les documents du compte, notamment les déclarations fiscales. C’est un peu « laisser parler les chiffres ». L’analyse financière permet d’envisager la reprise de l’entreprise ou d’ouvrir son capital à de nouveaux investisseurs. Le monde se développe plus rapidement, la concurrence sur le marché est de plus en plus féroce et la technologie continue de faire des avancées majeures. L’entreprise doit constamment s’adapter à tout cela. Comment comprendre la performance économique et comment l’optimiser en utilisant Atometrics ?

Étapes de l’analyse financière

L’analyse financière ne s’arrête pas uniquement à l’étude des comptes de la société, c’est un fonctionnement plus vaste. Pour plus d’information, rendez-vous sur atometrics.com.

La première étape se concentre à analyser le plan économique de la société, son rang et capacité par rapport aux autres entreprises, ses avantages et inconvénients… et la stratégie de l’entreprise pour se développer sur le marché : comment organiser la production ?

Étape 2 : après avoir examiné la stratégie et le secteur de l’entreprise, vous pouvez commencer à analyser les chiffres. La première étape conduit généralement à une meilleure compréhension des états financiers de l’entreprise, de la construction des résultats et de la création de valeur.

L’analyse financière comporte donc deux volets importants : l’expertise financière et l’analyse économique. C’est un peu comme si on avait trouvé les deux parties du business plan : on part de la recherche économique puis on rentre dans le domaine financier.

Diagnostic économique : le diagnostic économique doit permettre de comprendre le marché, la stratégie et le positionnement de l’entreprise.

Ainsi, les fondamentaux de l’expertise économique sont :

  • Recherche sur le marché dans lequel l’entreprise opère : informations sur l’industrie, les risques, les concurrents et le potentiel du marché.
  • Analyse de la production de la société : comment se créer de la valeur ? Comment la société est-elle organisée ?
  • Analyse de la répartition : comment la société distribue-t-elle ses produits ou services ?
  • Il est également important d’observer les fonds propres de l’entreprise, le comportement du management, et les valeurs véhiculées…

Diagnostic financier : vous devez d’abord comprendre les règles et méthodes comptables de l’entreprise, ainsi que les éventuels rapports d’audit légal pouvant contenir des informations importantes.

Ensuite, l’analyse financière peut débuter avec les objectifs suivants :

  • Formation des résultats de la recherche : les analyses de marché de la rentabilité, évolution et création du chiffre d’affaires, calcul du niveau de rentabilité…
  • Analyser la structure financière et les actifs : détail des immobilisations, fonds de roulement, modes de financement utilisés, capacité d’auto-augmentation…
  • Et mesurer la rentabilité de l’entreprise.

Pourquoi faire une analyse financière ?

L’objectif d’être récepteur est multiple :

  • En difficulté, le chef d’entreprise désigne un consultant pour diagnostiquer la situation,
  • L’acheteur souhaite connaître l’état de santé de la cible potentielle et limiter le risque avant de lancer l’opération d’acquisition.
  • Le directeur commercial veut connaître la faiblesse du concurrent, sa faiblesse…
  • Les actionnaires potentiels veulent comprendre la situation financière de l’entreprise avant d’acheter des actions.
  • Fournir des prévisions pour les plans d’affaires.

L’analyse financière globale vise à étudier la rentabilité et la solvabilité de l’entreprise, mais pas seulement ! Il fournit des informations précieuses sur le fonctionnement d’une activité, sa position dans son département, et la stratégie suivie. Il fournit des informations précieuses pour le diagnostic financier.

Analyse financière : pour qui ?

L’analyse financière implique de nombreuses transactions, telles que :

  • Financement : les investisseurs souhaitent évaluer la solvabilité de l’entreprise avant de lever des fonds.
  • Acquisition : les chefs d’entreprise doivent s’assurer de la situation financière de leur entreprise et de la capacité à générer de la rentabilité.
  • Reprise : l’acquéreur souhaite s’assurer de la viabilité et des perspectives de développement de l’entreprise.
  • Échanges commerciaux : ces analyses de marché permettent d’évaluer la solvabilité de nouveaux clients.
  • Offre publique initiale

Plan du site